L'édition de logiciel, filière majeure sur le territoire rhônalpin, est considérée comme un élément fort de la productivité des autres secteurs industriels.
En Rhône-Alpes, cette filière s'appuie sur un important réseau de laboratoires, d'écoles et d'associations de professionnels.
Le ClusterEDIT rassemble ces différents acteurs, autour d'attentes communes, pour favoriser l'émergence d'outils collaboratifs et développer la compétitivité des entreprises.
Cet enjeu est d'autant plus important qu'en Rhône-Alpes, 80% des éditeurs de logiciels sont des PME de moins de 10 salariés.
avril 2011
L Ma Me J V S D
« mar  
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
Nos partenaires :

Le CNRS lance Isidore, une nouvelle plateforme web de recherche et de diffusion pour les sciences humaines et sociales, offrant un accès unifié à plus d’un million de documents numériques. Accessible à partir du 4 avril 2011 depuis le site www.rechercheisidore.fr, il s’agit de la première plateforme de cette ampleur à utiliser les techniques du web 3.0.

Le CNRS vient de créer une nouvelle plateforme web de recherche et de diffusion pour les sciences humaines et sociales : Isidore. Avec elle, plus d’un million de documents numériques, édités et diffusés par les laboratoires de recherche, les bibliothèques universitaires ou encore les plateformes d’édition électronique en sciences humaines et sociales, sont mis à la disposition des internautes. Isidore est accessible depuis l’adresse www.rechercheisidore.fr et s’adresse aussi bien à la communauté scientifique qu’à un plus large public, qui peut par exemple suivre une question particulière au travers de blogs scientifiques.

Particulièrement innovante, Isidore est la première plateforme de cette ampleur à utiliser les méthodes et les techniques du web 3.0, la nouvelle extension du web aussi appelée web de données. Plus qu’un simple moteur de recherche, Isidore permet ainsi de rendre visibles, de diffuser et de relier entre elles les informations contenues dans les données numériques qu’il collecte sur des sources respectant les standards d’interopérabilité internationaux. Cette technologie novatrice pourrait s’appliquer à d’autres domaines. Elle suscite d’ores et déjà l’intérêt d’organismes qui gèrent de l’information numérique (collectivités territoriales, acteurs économiques, etc.).

Isidore a été conçu par le très grand équipement Adonis pour les sciences humaines et sociales du CNRS avec les conseils d’Atos Consulting. Il a été mis en œuvre par le Centre pour la communication scientifique directe du CNRS et réalisé par les sociétés Antidot, Sword et Mondeca.


Publié le Mardi 5 avril 2011 à 13 h 12 min par admin
Mots clefs :
Partager

Laisser une réponse