L'édition de logiciel, filière majeure sur le territoire rhônalpin, est considérée comme un élément fort de la productivité des autres secteurs industriels.
En Rhône-Alpes, cette filière s'appuie sur un important réseau de laboratoires, d'écoles et d'associations de professionnels.
Le ClusterEDIT rassemble ces différents acteurs, autour d'attentes communes, pour favoriser l'émergence d'outils collaboratifs et développer la compétitivité des entreprises.
Cet enjeu est d'autant plus important qu'en Rhône-Alpes, 80% des éditeurs de logiciels sont des PME de moins de 10 salariés.
janvier 2011
L Ma Me J V S D
« déc  
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  
Nos partenaires :

Le PIB français renoue avec la croissance en 2010 (+1,6%), même si la composante « investissement des entreprises » devrait rester négatif sur l’année selon l’INSEE (-1,6%).
Les investissements des entreprises dans le numérique se maintiennent relativement bien et Syntec numérique confirme une croissance de +1% pour l’activité Logiciels, Conseil & Services informatiques en 2010 en France. Une croissance de 2% attendue pour les logiciels en 2010.

Dans l’Edition de logiciels, l’émergence des nouvelles offres permet de dynamiser la vente traditionnelle des licences et favorise la mise en place de nouveaux modes de commercialisation (SaaS, portails Online…). Les applicatifs dans le domaine de la mobilité offre des perspectives de croissances intéressantes.Retour progressif à la normale : les niveaux de croissance sur l’année restent encore inférieurs aux niveaux d’avant-crise (+5% en 2008). Le secteur renouera progressivement avec la croissance. Les résultats de l’enquête Syntec numérique et IDC laissent présager une croissance de l’ordre de 3% pour le secteur en 2011.

35 000 recrutements attendus en 2010.
Le secteur renoue avec la création nette d’emploi en 2010 sous l’effet de la reprise d’activité et du redémarrage du turnover. 35 000 recrutements sont attendus (dont 26 000 cadres) en 2010 pour un total de 3 000 à 5 000 créations nettes d’emploi sur l’année. Les perspectives sont tout particulièrement dynamiques pour les jeunes diplômés.
Le secteur des activités numériques emploie 370 000 collaborateurs dont 246 000 cadres, ce qui le positionne parmi les premiers recruteurs de cadres en France même en période de creux (2009).

Plus d’infos sur www.syntec-numerique.com


Thématiques : Informations sectorielles
Publié le Jeudi 16 décembre 2010 à 22 h 37 min par admin
Mots clefs :
Partager

Laisser une réponse